Noms de domaine : le second marché moins dynamique

Acheté 1,2 M$, « Super.com » détient le record des ventes du second marché des noms de domaine sur les premiers mois de 2018.

Selon les chiffres publiés par la DN Journal, le nom de domaine le plus cher vendu au 1 semestre 2018 sur le second marché, « Super.com », est parti pour « à peine » 1,2 M$. Et c’est le seul à avoir dépassé la barre symbolique du million. Il devance « Great.com » (900 K$) et « Liquid.com » (750 K$). Globalement, les 10 premiers noms de domaine du palmarès 2018 n’ont rapporté à leurs propriétaires que 6,3 M$. Pour rappel, en 2017, les 10 noms de domaines les plus chers avaient été cédés pour un peu plus de 14 M$. Le podium, cette année-là était occupée par « Fly.com » (2,89 M$), « ETH.com » (2 M$) et « Freedom.com » (2 M$).

Côté nom de domaine géographique, la palme du 1 semestre 2018 revient à « Music.ai » (101,5 K$) devant « Feed.co » (85 K$) et « CBD.co » (50 K$). Le premier occupe une très modeste 87 place et ne rapporte à son vendeur que 9 200 $.

Quant aux plus grosses ventes jamais réalisées depuis 2003, le record, rappelons-le, reste détenu par le célèbre « Sex.com » et ses 13 M$. En deuxième position apparaît « Fund.com » (10 M$), talonné par « Porn.com » (9,5 M$) et le tout aussi explicite « Porno.com » (8,9 M$). Le total des 10 plus grosses ventes de noms de domaine d’occasion jamais enregistrées atteint, quant à lui, 76,1 M$.

Menu